Quel est le taux de l’assurance emprunteur ?

Trouver le meilleur taux d'assurance emprunteur

Le taux de l’assurance emprunteur dépend principalement de votre profil et du niveau des garanties souscrites. Il ne doit pas être négligé au moment de la recherche de financement.

Les taux des assurances emprunteur déterminent le montant annuel de cette couverture. De fait, plus ceux-ci sont élevés, plus le coût de l’assurance de prêt augmente. Découvrez ce qu’il faut savoir sur le taux d’assurance emprunteur et son mode de calcul.

Taux d’une assurance emprunteur : définition et mode de calcul

Le taux de l’assurance de prêt immobilier ne doit pas être confondu avec le taux de l’emprunt. En effet, ce dernier correspond au taux d’intérêt du financement.  

Capital restant dû ou capital initial

Le taux de l’assurance emprunteur permet de calculer les mensualités liées à cette garantie auxquelles s’ajoutent les mensualités du prêt immobilier. Ce taux peut être calculé sur la base du capital initial ou sur la base du capital restant dû. Rappelons que lorsque votre assurance de prêt est calculée sur le capital initial, la cotisation reste fixe pendant toute la durée du crédit. Cette méthode de calcul est généralement utilisée par les établissements prêteurs. Le taux d’assurance emprunteur peut aussi être calculé sur le capital restant dû. Dans ce cas, la prime d’assurance varie chaque année en fonction du capital restant à rembourser à la banque. La cotisation d’assurance baissera donc chaque mois au fur et à mesure des remboursements. Cette méthode de calcul est privilégiée par les assureurs externes.

Le profil de l’emprunteur

Pour fixer ce taux, la compagnie d’assurance s’appuie sur d’autres critères : l’état de santé, la situation professionnelle et l’âge de l’assuré, la durée du prêt. L’étendue des garanties choisies est également prise en compte : décès, perte totale et irréversible d’autonomie (PTIA), invalidité permanente totale (IPT), invalidité temporaire de travail (ITT), perte d’emploi… Le taux d’une assurance de prêt immobilier peut ainsi varier entre 1 % et 1,4 % des mensualités de l’emprunt.

Bien différencier le TAEA et le TAEG

Il est important de ne pas confondre le taux annuel effectif de l’assurance (TAEA) et le taux annuel effectif global (TAEG). Le TAEA est un indicateur utile pour comparer objectivement les offres d’assurance emprunteur. Il s’obtient par le calcul suivant : TAEG avec assurance – TAEG hors assurance. Ainsi, si vous avez souscrit un prêt immobilier dont le TAEG avec assurance est de 2,90 % et le TAEG sans assurance de 2,05 %, le TAEA sera de : 2,90 – 2,05 = 0,85 %.

Le TAEG (anciennement TEG), correspond au coût total du crédit pour l’emprunteur. Il tient compte des frais de dossier, des frais d’ouverture et de tenue de compte, du coût de l’évaluation du bien immobilier et du coût de l’assurance de prêt.

Comment trouver le meilleur taux d’assurance emprunteur ?

Pour trouver le meilleur taux d’assurance de prêt immobilier, vous pouvez d’abord faire jouer la délégation d’assurance. Effectivement, les contrats d’assurance de prêt individuelle affichent souvent des taux plus attractifs que les contrats de groupe. Vous pouvez ainsi espérer économiser jusqu’à 50 % sur le coût de votre assurance.

L’utilisation d’un comparateur en ligne peut vous faciliter la tâche. Après avoir renseigné quelques informations, cet outil vous affiche les offres présentant les meilleurs taux. Il ne vous reste plus qu’à faire plusieurs demandes devis assurance emprunteur et choisir celui qui correspond le mieux à vos besoins.

Cela pourrait également vous intéresser :

Quel est le taux de l’assurance emprunteur ?
5 (100%) 4 vote[s]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*